CUNNINGHAM (M.)


CUNNINGHAM (M.)
CUNNINGHAM (M.)

CUNNINGHAM MERCE (1919- )

Né à Centralia, dans l’État de Washington, Merce Cunningham aborde, à l’âge de huit ans, la danse par les gigues et les claquettes. Ses études de danseur commencent en 1937 à la Cornish School de Seattle, où il fait la connaissance du compositeur John Cage, puis à Bennington School of Dance, avant d’être engagé dans la compagnie de Martha Graham où il créera, de 1940 à 1946, plusieurs premiers rôles. Dès 1946, et encore de nos jours, Merce Cunningham collabore avec John Cage; ils donnent ensemble plusieurs spectacles dont Cage est le seul compositeur et Cunningham le seul danseur et son propre chorégraphe. Ils se produisent notamment en 1946 dans un minuscule théâtre de New York puis au Vieux-Colombier de Paris en 1949. En 1953, Cunningham fonde sa propre compagnie, la Merce Cunningham and Dance Company, dont le centre sera jusqu’en 1954 le Broadway Theatre de Lys; ensuite la compagnie commence à se produire en Amérique du Sud, en Europe et en Asie devant un public d’abord réticent qui, peu à peu, essaie de comprendre et finira par aimer ce nouveau style de danse. Le lieu de travail de la compagnie dès 1954 est la Brooklyn Academy of Music; dès 1959, Cunningham fonde à New York une école où il enseigne sa technique, et où il peut renouveler sa compagnie avec de nouveaux éléments habitués à son travail.

Pour sa compagnie il a créé plusieurs ballets dont les plus connus sont: Antic Meet (Cage, Rauschenberg, 1958), Place (Mumma, Emmons, 1966), Scramble (Ichiyanaga, 1967), Rain Forest (Tudor, Warhol, 1968), Walkaround Time (Behrman, 1968), Canfield (Oliveros, 1969), Second Hand (Cage, Johns, 1970), Signals (Tudor, Mumma, Cage, 1970), ainsi que Changing Steps et Solo , (1973). Certaines de ses nombreuses chorégraphies, ont été créées pour d’autres compagnies que la sienne. C’est ainsi que Merce Cunningham a travaillé avec le New York City Ballet pour The Seasons (Cage, Isamu, Noguchi) en 1947 et pour Summerspace (Feldam, Rauschenberg) en 1966, avec le New York Philharmonic en 1965 pour Variation V (Cage, Vanderbeeck), et avec l’Opéra de Paris en 1973 pour Un jour ou deux (Cage, Johns). Il règle en 1975 Changing Steps (John Cage) et Sounddance (David Tudor), Torse en 1976, Travelogue et Inlets en 1977 sur des musiques de John Cage; Duets (John Cage: Improvisation III ) est mis au répertoire de l’American Ballet Theatre par Mikhael Baryshnikov. Parmi les pièces plus récentes, les plus remarquables sont Channels/Inserts sur une musique apocalyptique de David Tudor en 1981, Roaratorio , un ballet sur une musique de John Cage inspirée par le livre de James Joyce Finnegans Wake (1983), Arcade (1985), Fabrications (1987) et Five Stones Wind (1988).

Merce Cunningham a libéré le ballet de l’obligation d’exprimer une idée, un sentiment ou de raconter une histoire. Il a élargi le champ du mouvement utilisant bras, jambes et torse sans privilégier une partie du corps. Grâce à John Cage, il a su dégager la danse du joug musical et lui donner les moyens formels d’une invention infinie. Sa modernité tient aussi à d’autres traits: au refus du symbolisme et de ses accessoires, comme à la façon de mêler L’humour au plus grave de son travail. Sur le plan plastique, il s’est trouvé de plein pied avec l’inventeur le plus sagace du XXe siècle, Marcel Duchamp, et celui-ci l’a conduit vers la nouvelle peinture américaine: Jaspers Johns, Robert Rauschenberg, etc.

Moderne, Merce Cunningham l’est aussi par un recours au hasard dans la composition. Il s’agit de briser le carcan de l’intentionalité pour admettre dans la danse tout ce qui est possible, «voir venir à soi des idées à quoi l’on n’avait pas songé.»

Merce Cunningham ne met aucun acharnement à détruire les vieilles formes: il s’en détourne parce qu’elles sont mortes. Il n’est destructeur que pour permettre à la danse d’épouser la vie: «La danse par dessus tout m’intéresse, dit-il. La danse, pas la gloire! J’aime à retrouver chaque jour ce mouvement devant moi et y chercher des possibilités que je n’avais pas entrevues jusqu’à présent. Je ne construis pas une œuvre, j’explore. Je m’interroge. Je trouve dans la danse le plaisir que donne la contemplation des plantes. Je m’émerveille de surprendre chaque jour quelque chose qui remue et grandit.»

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Cunningham — ist der Familienname folgender Personen: Abe Cunningham (* 1973), US amerikanischer Schlagzeuger Alan Cunningham (1887–1983), britischer General Alexander Cunningham (Historiker) (1654–1737), britischer Diplomat und Historiker Alexander… …   Deutsch Wikipedia

  • Cunningham — Cunningham, KS U.S. city in Kansas Population (2000): 514 Housing Units (2000): 218 Land area (2000): 0.364780 sq. miles (0.944776 sq. km) Water area (2000): 0.000000 sq. miles (0.000000 sq. km) Total area (2000): 0.364780 sq. miles (0.944776 sq …   StarDict's U.S. Gazetteer Places

  • Cunningham, KS — U.S. city in Kansas Population (2000): 514 Housing Units (2000): 218 Land area (2000): 0.364780 sq. miles (0.944776 sq. km) Water area (2000): 0.000000 sq. miles (0.000000 sq. km) Total area (2000): 0.364780 sq. miles (0.944776 sq. km) FIPS code …   StarDict's U.S. Gazetteer Places

  • Cunningham —   [ kʌnɪȖəm],    1) E. V., Pseudonym des amerikanischen Schriftstellers Howard Melvin Fast.    2) Merce, amerikanischer Tänzer, Choreograph (seit 1942) und Ballettdirektor, * Centralia (Washington) 16. 4. 1919; tanzte 1940 45 als Solist bei… …   Universal-Lexikon

  • Cunningham — Désigne celui qui est originaire de Cunningham, localité du Ayrshire (comté du sud ouest de l Ecosse) …   Noms de famille

  • Cunningham [1] — Cunningham (spr. Könninghäm), 1) nördlicher Theil der schottischen Grafschaft Ayr; 2) Insel im Westen des Erie Sees, zur Grafschaft Ottawa des Staates Ohio (Nordamerika) gehörig; 3) Insel an der Nordküste des Australischen Continents… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Cunningham [2] — Cunningham (spr. Könninghäm), 1) Rich., s. u. Cunninghamia. 2) Alexander, geb. 1654[585] in Schottland, begleitete nach der Vollendung seiner Studien mehrere schottische Edelleute auf Reisen, wurde unter Georg I. 1715 Gesandter in Venedig, kehrte …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Cunningham [1] — Cunningham (spr. könning äm), schott. Landschaft, s. Ayrshire …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Cunningham [2] — Cunningham (spr. könning äm), 1) Allan, schott. Dichter und Prosaist, geb. 7. Dez. 1784 zu Blackwood unweit Dalswinton in der Grafschaft Dumfries, gest. 29. Okt. 1842 in London, wurde zu einem ältern Bruder, einem Steinmetz, in die Lehre getan,… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Cunningham — (spr. könnĭngämm), Alexander, Indianist, geb. 23. Jan. 1814 zu London, 1870 85 archäol. Generalinspektor von Indien, gest. 23. Nov. 1893 in London; Verfasser von archäol. Werken und Herausgeber des »Archaeological Survey of India« (1871 87) …   Kleines Konversations-Lexikon


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.